top of page
Rechercher

Qu'est ce que le recouvrement d'âme ?

Dernière mise à jour : 13 nov. 2022





Qu’est-ce qu’une âme ?


L’âme selon Aristote est une substance au deuxième sens : c’est une forme, la forme du corps, qui représente la matière. Le composé des deux est l’être vivant.

Ainsi l’âme est nécessairement substance en ce sens qu’elle est la forme d’un corps naturel ayant la vie en puissance.


Selon Nathalie ADJEMIAN "Psychologie de l’âme"


Le mot "âme" a de nombreux synonymes, tous interchangeables. Pour en citer quelques uns, on peut dire que l’âme est l’Amour, l’unité, l’Ego et le soi supérieur, le principe christique, l’Ange de la Présence, la Lumière…

L’âme existe partout ; au niveau de l’atome, dans tous les règnes, au niveau des planètes… Elle est le 2ème grand principe universel après la Vie.

La Vie comprend deux aspects, l’aspect Esprit et l’aspect matière, ces deux aspects sont aux antipodes l’un de l’autre.

Le Dessein renvoie à la fusion Esprit-matière, et le rôle de l’humanité est de rendre évident et manifeste l’unité entre l’Esprit et la matière. Pour l’instant, nous ne percevons que la dualité, nous voyons chacun des deux aspects (quand nous ne sommes pas aveugle à l’aspect Esprit) sans encore comprendre qu’ils ne sont qu’un. Nous sommes encore en incapacité de définir l’Esprit, et même la matière, vaste sujet d’études pour les scientifiques de notre époque.

De l’union Esprit-matière naît l’âme, la conscience. L'âme, macrocosmique et microcosmique, universelle et humaine, est l'entité qui vient à l'existence quand l'aspect spirituel et l'aspect matériel entrent en rapport. L'âme n'est donc ni esprit, ni matière, mais le rapport entre les deux, à ce titre, elle est donc une synthèse d’énergie matérielle. L'âme est la médiatrice entre esprit et matière ; c'est le principe intermédiaire, qui a pour objectif de relier le plus haut et le plus bas. L'âme peut se définir comme l'aspect significatif en chaque forme (causé par l'union de l'esprit et de la matière) qui sent, qui est conscient, qui attire ou repousse, réagit ou refuse de réagir, et maintient toutes les formes en un état constant d'activité vibratoire.

Dans le règne humain, l'âme rend l'homme conscient de son milieu et de son groupe, et lui permet de vivre sa vie sur les plans physiques, émotionnels et mentals. Elle lui permet finalement de découvrir sa dualité, car une partie de l'homme répond à l’attraction de la matière, et l'autre reconnaît son essence divine. Elle est ce qui pousse au développement de soi, puis de la conscience de groupe.


Le recouvrement d’âme :


Le recouvrement d’âme consiste à réintégrer des parties d’âme perdues qui se sont isolées à la suite de chocs émotionnels ou traumatismes. Le recouvrement d’âme est une pratique chamanique très courante qui consiste à aller sur d’autres plans subtils ramener les fragments d’âmes.

Dans notre vie nous pouvons ressentir un manque, une détresse profonde, une perte de sens… Comme si nous étions déconnectés de nous-mêmes, de nos émotions. Ces fragmentations ne sont pas sans conséquence. Elles baissent notre taux vibratoire, notre potentiel de joie, nous nous sentons vides, ces ressentis peuvent être la conséquence d’une perte d’âme.

C’est à partir d’un voyage chamanique que le praticien retrouve ses animaux de pouvoir et ses guides et qu’avec eux il fera le travail de recouvrement d’âme. Il sera informé et accompagné dans ce voyage. Le rythme régulier du tambour lui permettra d’entrée en état modifié de conscience et de voyager dans tous les espaces et temps.

Le praticien en chamanisme reconstitue les fragments perdus de l’âme, il aide la personne à retrouver son plein pouvoir.

Les fragments perdus de l’âme sont à prendre au sens figuré du terme. Il s’agit de se reconnecter dans sa globalité à son âme.

51 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page